La dépression touche la vie de millions de Canadiens et de Canadiennes, soit 2,5 millions de personnes selon les estimations les plus récentes publiées dans le rapport Quelques faits: Maladie mentale et toxicomanie au Canada de la Société pour les troubles de l’humeur du Canada. La STHC signale que 8% des Canadiens et des Canadiennes souffriront d’une dépression majeure dans leur vie.

Fr_Resources_FactsDepression

La dépression est la catégorie des coûts d’invalidité qui augmente le plus rapidement pour les employeurs au Canada. Au Canada, 70% des personnes souffrant de dépression ont dû quitter leur emploi en raison d’une invalidité à court ou à long terme, ou de manière permanente.

Les symptômes de la dépression les plus communs sont:

  • Le manque de motivation (90%)
  • Le manque d’intérêt envers les activités favorites (80%)
  • Une difficulté de concentration (77%)
  • Un sentiment d’isolement (74%)

Selon ce même rapport, 91% des parents disent que leur dépression nuit souvent ou parfois avec leur vie familiale. Chez les parents qui travaillent, il peut être particulièrement difficile d’équilibrer le travail et la vie familiale lorsqu’ils se sentent dépressifs.

Dans son rapport, Qu’est-ce que la dépression, la STHC signale que l’industrie canadienne de l’assurance invalidité a publié des chiffres qui démontrent que 75% des demandes d’indemnisation de courte durée et que 79% des demandes d’indemnisation de longue durée concernent la maladie mentale, principalement la dépression.

Pour obtenir plus de renseignements au sujet de la dépression, consultez la série d’ateliers La santé mentale en milieu de travail de la Société pour les troubles de l’humeur du Canada.